Baudelaire Chanel

COCO CHANEL

fr COCO CHANEL

COCO CHANEL BAUDELAIRIENNE

Contemptrice de la réalité dans les années 20, Coco Chanel se sentait intuitivement proche de Baudelaire.
Apologiste de Baudelaire, "le poète du couturier » dans les années 30, elle releva des correspondances entre les huit robes qu'elle destinait à une collection sur Les Fleurs du Mal et les poèmes qu'elles illustraient. Elle enrichira cette collection par la suite de douze nouvelles robes pour promouvoir sa candidature lors des élections à la présidence d'honneur de la Société Baudelaire et l'emporter sur le général de Gaulle (1890-1970).
Dandy sous l'Occupation, elle se confia à la Société Baudelaire, "le destinataire privilégié du témoignage de Coco Chanel sur ses desseins pendant la guerre », selon Gabrielle Labrunie, sa petite-nièce.
Mécène dans les années 50, Coco Chanel pourvut d'un somptueux décor la Salle Westminster du Musée Limouse des Fleurs du Mal à Roquebrune-Cap-Martin, consacrée au dandysme baudelairien.

L'INTENTION DE CRÉER UN PARFUM CHANEL INSPIRÉ DE BAUDELAIRE

A la fin de l'année 1959, Coco Chanel exprima à Limouse (1894-1989), le peintre des Fleurs du Mal et président de la Société Baudelaire, son désir de lancer un parfum inspiré de l'œuvre de Baudelaire. Elle proposa quatre citations relevées dans l'œuvre de l'écrivain par ordre de préférence.

CITATIONS INÉDITES D'UNE DANDY, COCO CHANEL

  • SUR BAUDELAIRE

"Mes robes renvoient intuitivement la lumière de la poésie de Baudelaire."
"Ce que j'apporte à votre Dictionnaire [le Dictionnaire de la Société Baudelaire] en agrandit le champ et donne libre cours à des correspondances entre l'art de Baudelaire et la création du couturier"
"L'emprise de Baudelaire… n'a jamais été aussi importante dans ma vie."

  • SUR LE GÉNÉRAL DE GAULLE

"Il prétendra bientôt que la Résistance a libéré le monde."

  • SUR LA RÉSISTANCE

"L'un des problèmes majeurs de la Résistance vient de tous ces nains affublés d'appareils photo qui sont déterminés à laisser une trace de leur soi-disant héroïsme et qui seront bientôt plus nombreux que les vrais combattants."

  • SUR LA POLITIQUE

"Je ne suis pas séduite par la médiocrité."

  • SUR LE PATRIOTISME

"[Je pense] ce que tout Anglais pense du patriotisme : c'est le dernier refuge des scélérats."

  • SUR CHURCHILL

"Winston est un dandy et un visionnaire."

eng COCO CHANEL

COCO CHANEL THE BAUDELAIREAN

Contemptuous of reality in the 1920s, Coco Chanel felt intuitively akin with Baudelaire.
The apologist of Baudelaire, the couturier’s poet, in the 1930s, she identified correspondences between the eight dresses of her intended collection and the poems they illustrated. Extending the collection with twelve new dresses, she promoted her candidature in the election for the Société Baudelaire Honorary Presidency which she hoped to snatch from General de Gaulle (1890-1970).
A Dandy under the Occupation, she confided in the Société Baudelaire, “the privileged recipient of Coco Chanel’s own assessment of her actions during the war”, in the words of Gabrielle Labrunie, her great-niece.
A patroness in the 1950s, Coco Chanel bestowed a sumptuous décor on the Westminster Room in the Limouse Flowers of Evil Museum at Roquebrune-Cap-Martin, dedicated to Baudelairean Dandyism.

THE PROPOSAL TO CREATE A BAUDELAIRE-INSPIRED CHANEL PERFUME

Late in 1959, Coco Chanel disclosed to Limouse (1894-1989), the painter of The Flowers of Evil and President of the Société Baudelaire, her wish to initiate a perfume drawing inspiration from Baudelaire's work. She suggested four phrases from the writer's corpus, ranked by preference.

UNPUBLISHED WORDS SPOKEN BY A DANDY, COCO CHANEL

  • ON BAUDELAIRE

"My dresses are an intuitive echo of Baudelaire's verse."
"My contribution to your [Société Baudelaire] Dictionary seeks to broaden its defining scope to include parallels between the art of Baudelaire and the craft of the couturier."
"Baudelaire … means more to me now than ever before."

  • ON GENERAL DE GAULLE       

"He will soon be claiming that the Resistance has liberated the world."

  • ON THE RÉSISTANCE

"A major shortcoming of the Resistance is the outnumbering, before long, of the genuine warriors by camera-carrying midgets intent on leaving a record of their purported heroism."

  • ON POLITICS

"Mediocrity doesn't appeal to me."


  • ON PATRIOTISM

"[I think] what every Englishman thinks about patriotism, the last refuge of a scoundrel."

  • ON CHURCHILL
"Winston is a dandy and a visionary."