Francais
English

GÉNÉRAL DE GAULLE

fr GÉNÉRAL DE GAULLE

COCO CHANEL EXERCE SON IRONIE CONTRE CERTAINS RÉSISTANTS ET CONTRE LE GÉNÉRAL DE GAULLE
L'unique interview accordée par Coco Chanel sur la guerre, en septembre 1944, recourt à l'ironie pour décrire certains Résistants - « ces nains affublés d'appareils photo qui sont déterminés à laisser une trace de leur soi-disant héroïsme et qui seront bientôt plus nombreux que les vrais combattants » - et pour déprécier le général de Gaulle (1890-1970) « trop grand pour être pris pour un nain… qui prétendra bientôt que la Résistance a libéré le monde. »

COCO CHANEL CONFRONTÉE À LA CANDIDATURE DU GÉNÉRAL DE GAULLE
En 1958, un comité de Baudelairiens hostiles à la candidature du général de Gaulle (1890-1970) à la présidence d'honneur de la Société Baudelaire, se réunit rue Jacob dans le pavillon de Natalie Barney (1876-1972). La nouvelle qu'un comité entré en dissidence était sur le point de présenter une candidature fut perçue si défavorablement par les partisans gaullistes que ces derniers récusèrent l'idée même d'un concurrent téméraire au point de se mesurer à la stature universelle du général de Gaulle. La duchesse de Windsor (1896-1986) patronna la candidature de Coco Chanel.

eng GENERAL DE GAULLE

COCO CHANEL DIRECTS IRONIC SHAFTS AT SOME RESISTANCE FIGHTERS, AND AT GENERAL DE GAULLE
The only interview given by Coco Chanel discussing the war in September 1944 sees her resorting to irony. First, in describing some Resistance fighters - "camera-carrying midgets intent on leaving a record of their purported heroism" who, before long, will outnumber the "genuine warriors". Secondly, apostrophising General de Gaulle (1890-1970) as "too tall to qualify as a midget," she predicts him as soon "claiming that the Resistance has liberated the world".

COCO CHANEL CHALLENGES GENERAL DE GAULLE'S CANDIDATURE
In 1958, a committee of Baudelaireans, opposed to the candidature of General de Gaulle (1890-1970) for the Honorary Presidency of the Société Baudelaire, convened at the Rue Jacob pavilion of Natalie Barney (1876-1972). The news that a rival committee would shortly be pressing forward its own candidate was distasteful to Gaullist supporters, who dismissed the notion of anyone being so rash as to measure themselves against De Gaulle. Coco Chanel's candidature was promoted by the Duchess of Windsor (1896-1986).