Francais
English

SOCIÉTÉ BAUDELAIRE

fr SOCIÉTÉ BAUDELAIRE

LA SOCIÉTÉ BAUDELAIRE INSTAURÉE À SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS PAR LES PROCHES DU POÈTE
De 1868 à 1973, une tradition vivante issue de Baudelaire lui-même et de ses amis proches fut transmise par ceux qui allaient devenir les pères fondateurs de la Société Baudelaire. En 1872, à Saint-Germain-des-Prés, ils constituèrent un comité de réflexion, composé de libres penseurs, écrivains comme artistes, dont les débats ont éclairé le monde de la pensée au crépuscule du 19 ème siècle, et dont l'ascendant s'est exercé géographiquement au fil du temps. Dans toutes les sphères des connaissances, leurs discussions avaient passé au crible des mots phare qui ont permis à Baudelaire de se forger une opinion sur l'humanité. Ces mots clés avaient été réunis dans le Dictionnaire des Mots, des Idées et des Hommes, connu sous le nom du Dictionnaire de la Société Baudelaire.

LA SOCIÉTÉ BAUDELAIRE, UN DESTINATAIRE PRIVILÉGIÉ DU TÉMOIGNAGE DE COCO CHANEL
Gabrielle Labrunie, la petite-nièce de Coco Chanel, convient que « la Société Baudelaire a été le destinataire privilégié du témoignage de Coco Chanel sur ses desseins pendant la guerre. » Elle approuve « sans réserve que ce témoignage puisse enfin tenir la place qui lui revient dans l'histoire. »

COCO CHANEL, PRÉTENDANTE À LA PRÉSIDENCE D'HONNEUR DE LA SOCIÉTÉ BAUDELAIRE
En mars 1960, le comité patronnant la candidature du général de Gaulle (1890-1970) à la présidence d'honneur de la Société Baudelaire l'avisa que Coco Chanel aspirait à cette dignité. Il insista auprès du général sur les moyens considérables qu'elle se disposait à déployer dans le cadre d'une campagne internationale. .

eng THE SOCIÉTÉ BAUDELAIRE

THE SOCIÉTÉ BAUDELAIRE INSTITUTED AT SAINT-GERMAIN-DES-PRÉS BY CLOSE FRIENDS OF THE POET

From 1868 to 1973, a living tradition flowed from Baudelaire himself and his close friends through those who would become the founding fathers of the Société Baudelaire. In 1872, in the Paris Latin-Quarter district of Saint-Germain-des-Prés, they formed a debating chamber of freethinking writers and artists whose proceedings illuminated the world of ideas in the closing years of the 19th century, and whose influence radiated geographically and over time. Their debates scrutinised, from every angle of learning, leading words that afforded critical insight into Baudelaire's vision of humanity. Those words were collected in a Dictionary of Words, Ideas and People, known as the Société Baudelaire Dictionary.

THE SOCIÉTÉ BAUDELAIRE, THE PRIVILEGED RECIPIENT OF COCO CHANEL'S TESTIMONY
Gabrielle Labrunie, Coco Chanel's great-niece, appreciates that "the Société Baudelaire is the privileged recipient of Coco Chanel's own assessment of her actions during the war". She unreservedly ratifies "the accession of [Coco Chanel's] testimony to its rightful place in history".

COCO CHANEL, A CONTENDER FOR THE HONORARY PRESIDENCY OF THE SOCIÉTÉ BAUDELAIRE
In March 1960, the committee sponsoring General de Gaulle (1890-1970) as candidate for the Honorary Presidency of the Société Baudelaire informed him that Coco Chanel intended to run as a rival candidate. That committee impressed upon the General the considerable means she was bringing to bear, with the weight of a world-wide promotional campaign.